La First Bank peut vous apporter son concours sous la forme d'un crédit par signature. Ces crédits vous permettent soit de différer certains décaissements, de les éviter ou encore d'accélérer des rentrées de fonds.

 Les crédits par signature les plus usuels sont : Les cautions douanes, fiscales et judiciaires (Crédits d'enlèvement, Admission temporaire, Caution de transit, Obligations cautionnées, Caution pour impôts contestés, Caution pour consignation ...).

  •  Dans le cadre de vos activités d'importation, Il vous arrive très souvent de vouloir enlever vos marchandises de la douane sans avoir à attendre la liquidation des droits de douane. L'administration vous exige de produire une caution bancaire dite Crédits d'enlèvement.
  •  Vous importez souvent du matériel qui après un certain délai doit être réexporté. Dans ce cas, comme il s'agit d'une importation temporaire, vous êtes affranchis du paiement des droits de douane. L'administration douanière, pour s'assurer que vous allez réexporter effectivement ce matériel dans le délai préétabli, vous exige une caution bancaire dite d'administration temporaire.
  • Vous êtes installés dans un pays limitrophe ou alors vous y avez des clients. Vous importez des marchandises qui doivent transiter par le territoire national pour le compte de votre représentation ou alors pour vos clients situés dans un pays limitrophe. Etant donné que ces marchandises n'ont pas pour destination finale le territoire national, vous êtes affranchis des doits de douane. Cependant pour s'assurer que ces marchandises vont effectivement ressortir du territoire à la frontière indiquée sur votre déclaration, l'administration douanière vous exige une caution bancaire dite d'admission temporaire.
  • Il vous arrive de solliciter auprès de l'administration fiscale un délai pour le paiement de vos impôts et taxes diverses (TVA par exemple). Pour s'assurer que vous allez vous acquitter de vos obligations dans les délais impartis, l'administration fiscale vous exige un engagement bancaire dit Obligations cautionnées.
  • Vous pouvez ne pas aussi être d'accord avec l'administration fiscale sur le montant de vos impôts. En attendant de trouver une issue, elle vous exige généralement une caution bancaire dite caution pour impôts contestés.
  • Vous avez un contentieux pendant en justice. Il vous est souvent demandé de payer des frais d'assignation ou à défaut de fournir une caution bancaire dite caution d'assignation.
  • Les cautions sur marchés (Caution de soumission, caution de bonne fin, caution de remboursement d'acomptes et caution de retenue de garantie).
  • Votre activité consiste à l'exécution des marchés (publics ou privés). Généralement, il vous est demandé une série de cautions. La caution de soumission fait partie des éléments à fournir pour constituer votre dossier et participer à l'appel d'offre.
  • Une fois adjudicataire du marché, le maître d'ouvrage veut s'assurer que vous allez exécuter jusqu'à son terme le marché pour lequel vous êtes adjudicataire. Il vous est demandé de produire une autre caution dite de bonne Fin. Cette caution viendra en annulation de la caution de soumission.
  • Pour vous permettre de démarrer les travaux, le maître d'ouvrage est souvent amené à vous faire une avance. Pour s'assurer que cette avance va être utilisée à bon escient, il vous est demandé de produire une caution dite d'acompte ou d'avance de démarrage.